diapo calvi et ile rousse diapo calvi et ile rousse diapo calvi et ile rousse diapo calvi et ile rousse diapo calvi et ile rousse diapo calvi et ile rousse
  • Visite et découverte de la Balagne

publié le 6 août 2014

  •  
  • <<
  •  

L'Ile-Rousse à travers l'histoire...

ile_rousse_2.jpg

Peuplée depuis la plus haute antiquité (3 à 5 millénaires avant J.C), l’Ile-Rousse fut durant un millier d’années avant notre ère une petite ville prospère et dépendante de la ville de Tyr en Phénicie qui la baptisa Agilla. Ruinée par la flotte phocéenne de Calaris (Galeria), Agilla devint comptoir romain sous le nom de Rubico Rocega jusqu’au quatrième siècle de notre ère. Trop proche de la mer, elle subit les invasions barbaresques , et ne fut longtemps habitée que par des pêcheurs et des paysans vivants des produits de la mer et de la terre . Au XVII ème siècle, les propriétaires de Santa Reparata ,village voisin y implantèrent des magasins pour y faire du troc par voie maritime avec les villages côtiers de la Balagne, du Nebbiu, et de l’ouest du Cap Corse. Vers 1758, Pascal Paoli « U babbu di a patria », venant souvent en Balagne, décida d’équiper la Corse d’un port au nord- ouest de l’île pour pour affaiblir l’activité génoise effectuée entre les ports voisins de Calvi et d’Algajola, « ho piantato le forche per impiccar Calvi… » « J’ai planté les potences pour y pendre Calvi… » De cette volonté et de ses paroles sauvegardées par les livres d’histoire, est née Isula Rossa.

A Travers l’histoire...

Lieu d’habitat pour l’homme depuis la plus haute antiquité (3 à 5 millénaires avant J.C), l’Ile-Rousse fut un millier d’années avant notre ère une petite ville prospère et dépendante de la ville de Tyr en Phénicie qui la baptisa Agilla. Ruinée par la flotte phocéenne de Calaris (Galeria), Agilla devint comptoir romain sous le nom de Rubico Rocega jusqu’au quatrième siècle de notre ère. Trop proche de la mer elle subit les invasions barbaresques et celles d’ennemis potentiels, et ne fut habitée durant plusieurs siècles que par des pêcheurs et des paysans qui vivaient des produits de la mer et de la terre autour des villages de Santa Reparata et de Monticello. Au XVII ème siècle, des propriétaires de Santa Reparata implantèrent des magasins pour y faire du troc par voie maritime avec les villages côtiers de la Balagne, du Nebbiu, et de l’ouest du Cap Corse. Vers 1759, Pascal Paoli qui venait souvent en Balagne, décida d’équiper la Corse d’un port au nord- ouest de l’île pour essayer de couper le trafic maritime entre Gènes et Calvi. Ses plans préparés, il décida le gouvernement de Balagne, siégeant à Algajola, de donner l’autorisation de création d’une enceinte fortifiée protégeant le port (Le Scalu) le 10 décembre 1765.

L’Ile-Rousse est née de cette décision...

Entourant une baie limitée au nord-ouest par des îlots de porphyre rouge qui lui ont valu son nom, au sud par une plage de sable blanc immaculé, l’Ile-Rousse se présente au touriste dans toute sa beauté, s’étalant, vers l’ouest, de la mer à la colline du Sémaphore et le col de Fogata. La vieille ville voulue par Pascal Paoli, « le Père de la Patrie », étire ses rues pavées quasiment rectilignes et orientées nord-sud. Depuis le quai du port de commerce installé sur 3 des 6 îlots, le port des pêcheurs et les ponts qui rattachent le complexe portuaire à la côte et jusqu’au marché aux vingt et une colonnes, les fortifications et les maisons de l’ancienne ville s’étalent dans le temps, de 1765 à la moitié du XIX ème siècle. La ville nouvelle continue harmonieusement l’ancienne au-delà de la magnifique Place Paoli ombragée par ses platanes plus que centenaires où il fait bon prendre le frais l’été. L’intérieur de la vieille cité offre aux visiteurs l’occasion de flâner sur les vieux pavés ressuscités en partie, à travers les rues aux noms historiques : Pascal Paoli, Napoléon, les frères Arena, Louis Philippe, Agilla. Certaines maisons aux escaliers intérieurs florentins sont absolument magnifiques. La première église construite en 1740 et détruite en 1936 a donné son nom à la rue Notre Dame. L’église dédiée à Notre-Dame de la Miséricorde jouxte un ancien couvent des franciscains, quand à l’église de l’Immaculée Conception de Marie, notre paroisse, elle se trouve sur l’ouest de la grande Place et attire le regard avec son parvis et ses énormes palmiers-dattiers (depuis 1890) à l’ombre desquels il fait bon jouer à la pétanque. Construite par Pascal Paoli, dotée par ses édiles après 1815 d’un blason orné du lys royal de France, dirigée durant plus d’un demi-siècle par des élus Bonapartistes : l’Ile-Rousse est une ville à part dans l’histoire de la Corse. Ses contradictions en font un lieu attachant et pleins d’imprévus pour les touristes qui viennent chaque année s’asseoir sous les platanes centenaires de sa belle place centrale


Tous les articles

maison_colomb_calvi_omt6.jpg

Visite de la citadelle avec Christophe Colomb... (publié le 5/7/2017)

Un peu d'histoire...   Comme beaucoup l’ignorent, le grand Amiral de la flotte océane était présenté jusqu’en 1875, comme un navigateur génois né en 1436 à Calvi dans l’Ile de Corse. Un décret du Président Grévy l'atteste même en 1892. Bien que les livres d’histoire contemporains attribuent le lieu de naissance de Christophe Colomb à Gênes, Calvi, forte...
cathedrale_citadelle_calvi_omt1.jpg

Cathédrale Saint Jean-Baptiste de Calvi (publié le 6/7/2017)

Un peu d'histoire...   Fondée à la fin du XIIIème, elle fut détruite et agrandie à plusieurs reprises jusqu’au XVIIIème, d’où son plan centré en croix grecque couvert par une coupole octogonale. ...
collegiale_corbara.jpg

Les Trésors de Corbara (publié le 19/2/2017)

S'il existe un village en Balagne où la culture et le patrimoine sont prédominants, ne cherchez pas il s'agit de Corbara. Fier de son patrimoine et de son histoire, ce village...
citadelle_100_omt_calvi.jpg

Calvi à travers l'histoire (publié le 5/1/2017)

D’où vient le nom de Calvi ?   Plusieurs thèses existent : faut il retenir “Calvo” du latin chauve, ou bien “Sinus Casalvi” voulant dire baie ou peut-être encore la racine “Cal” de l’indo-européen, ou peut-être ce nom de “Cales” déjà connu comme celui d’une ville de Campanie, province romaine. Les traces d’occupation romaine en Balagne nous permettent de vous présenter cette thèse chère au regretté Chanoine...
fiche_3_art_baroque.jpg

Art religieux en Corse (publié le 4/1/2017)

La magie des lieux spirituels...   L’art roman en Corse : L’art roman en Corse atteint son apogée au XIIème siècle. Le plus souvent dédiées à un Saint protecteur des populations, les chapelles romanes étaient construites comme des remparts aux invasions et aux épidémies, rarement au cœur des villages, mais à la croisée des chemins muletiers. Ces chefs-d'œuvre populaires sont souvent bien cachés dans le maquis.   L’art baroque en Corse : C'est à la fin du XVIe siècle qu'est apparue, en Corse, l’architecture baroque qui va régner plus de trois siècles sur l'art insulaire. Il s’exprime dans la peinture, la sculpture et l'architecture ; il veut émouvoir, toucher les sens, et pour cela il est l'art de la mise en scène. C'est par l'église, son campanile ou sa façade, imposante et majestueuse, que le regard est immédiatement attiré.
patrimoine_calvi_justine.jpg

A voir notamment en Balagne... (publié le 1/1/2017)

Le patrimoine de Balagne...en bref   Algajola : le château fort Aregno : église de la Trinité San Giovanni, chapelle San Quilicu Avapessa : église Santa Maria Belgodere : église...
u_spaziu_expo.jpg

U Spaziu Pasquale Paoli (publié le 19/10/2016)

Au coeur de la ville de L'Ile-Rousse, U Spaziu Pasquale Paoli est un lieu public dédié à la culture et d'accès gratuit où s'enchaînent en rythme des saisons, expositions, formations, conférences, animations... Expositions :...
calvi_nd_serra_calvi_3_stecoli_pierre.jpg

Notre Dame de la Serra... le plus beau panorama de Calvi (publié le 6/10/2015)

Un peu d’histoire… Parmi les joyaux du patrimoine culturel, nous pouvons apercevoir sur la colline une chapelle et une sculpture arrimée sur le rocher. Il s’agit de la chapelle...
visite_guidee_ir.jpg

Visite guidée et dégustation (publié le 22/4/2015)

 Partez à la découverte de L'Ile-Rousse et remontez le temps aux côtés d'une guide conférencière. Elle vous contera l'histoire de la cité paoline avec les grandes familles de la ville...
orgue_speloncato_2.jpg

La Montagne des Orgues (publié le 7/8/2014)

Balade musicale avec Elisabeth et ses orgues...   Plusieurs parcours initiatiques et musicaux pour découvrir le patrimoine ancien de la Balagne : Ghjunsani, haute Balagne... mais également de Castagniccia, Vallée de l'Asco et Ghjuvellina. Nous vous ouvrirons les portes de la tradition rurale, vous comprendrez les messages des petites églises baroques et leurs orgues historiques sonneront pour vous en ces lieux festifs et privilégiés de la dévotion populaire.     Les parcours...     HAUTE BALAGNE Ouverte sur la mer, la riche Balagne...
eglise_san_tumasgiu_2.jpg

Eglise San Tumasgiu de Belgodère (publié le 26/3/2012)

Erigé en 1560, cet édifice baroque comporte une nef centrale de 20 mètres de long ainsi que deux nefs latérales surmontées chacune de deux coupoles. Cette église paroissiale dédiée à Saint Thomas et...
st_francois_chapelle.jpg

Chapelle Saint-François de Monticello (publié le 26/3/2012)

De style baroque, elle date de la deuxième moitié du 17è siècle. Sa coupole date, elle, du 18è siècle. Sa construction est due à une initiative du père jésuite souhaitant protéger la population...
notredame_lazio.jpg

Chapelle Notre-Dame de Lazio de Corbara (publié le 26/3/2012)

Notre-Dame de Lazio fut édifiée en 1765 en remplacement d’une chapelle médiévale détruite en 1758 car jugée trop petite pour y accueillir tous les fidèles. Le nom de Lazio provient vraisemblablement d’une déformation du mot...
eglise_immaculee_conception.jpg

L'Eglise de l'Immaculée Conception (publié le 26/3/2012)

Elevée en 1887 en remplacement de l'ancienne paroisse du Scalu, puis de Notre-Dame la miséricorde jugée alors trop petite. Elle fut conçu plus grande et plus centrale vis-à-vis de l'agrandissement de la ville. C'est l'architecte...
fiche_3_art_baroque.jpg

Eglise Sainte Marie Majeure de Calvi (publié le 6/3/2012)

Un peu d'histoire... Construite à partir de 1774, elle présente un plan centré agrémenté d’un clocher néo-gothique au cours du XIXème. Le décor intérieur néo-classique lui a valu son classement en 1988. Quatre chapelles...
occi_eloise_1_bis.jpg

Ecoutez les pierres vous parler... (publié le 25/11/2011)

Vous avez rendez-vous au coeur du patrimoine et de l'histoire ... dans l'une des chapelles de Balagne, sur l'un des bastions de la citadelle de Calvi... ou sur...